L’Institut de Physique Nucléaire de Lyon (IPNL) participe au développement des savoirs dans les domaines allant de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Ce laboratoire contribue à une meilleure compréhension de ces deux échelles : des particules qui composent la matière à une dimension sub-atomique, à celles qui forment notre univers. Ses membres concourent ainsi à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure et s’impliquent de plus en plus pour mettre sur le devant de la scène la recherche fondamentale en participant à des actions telles que la Fête de la Science. Antoine Cazes, chercheur au sein l’IPNL et à l’initiative de cette action, souhaite que la diffusion de la science permette son entrée dans la culture générale.

Comme à son habitude, le laboratoire ouvre ses portes aux scolaires (à partir d’un niveau lycée) afin de leur donner l’opportunité de découvrir son quotidien : celui de la physique des particules. Tenter de détecter la matière noire, chercher à décrypter le Big Bang, déceler la radioactivité, percer les mystères de la matière : autant de tâches qui font le quotidien des chercheurs et qui vont vous être présentées lors de cette visite de laboratoire.

  • A la manière de marionnettistes, les membres de l’IPNL contrôlent, en partie, une des deux expériences du collisionneur de particules implanté en Suisse. Vous pourrez, grâce à une maquette, visionner les entrailles de cette incroyable machine et comprendre comment elle peut être contrôlée à distance. Par la même occasion vous verrez comment ces chercheurs cassent la matière pour comprendre de quoi elle se compose.
  • Tout autour de nous, des particules cosmiques voyagent et interagissent avec notre Terre. Nous ne pouvons les observer à l’œil nu mais il est possible de visualiser leur chemin, grâce à une chambre à étincelles. Une manipulation qui vous fera voir les chercheurs comme des magiciens !
  • Depuis la découverte du radium par Marie Curie, la recherche a fait d’énormes avancées sur la radioactivité. Vous pourrez découvrir, dans une véritable salle de travaux pratiques universitaire, un détecteur de radioactivité mais également des roches naturellement radioactives.
  • Le laboratoire vient de se munir d’un frigo hors du commun qui permettra de détecter la matière noire. Vous pourrez ainsi percer les mystères de cette sombre inconnue.
  • Une conférence sur la plus légère des particules sera proposée pour clôturer cette journée sous le signe de la découverte.

Pour assister aux ateliers proposés par l’IPNL pendant la Fête de la Science les 8 et 9 octobre, inscrivez-vous sur : http://bit.ly/ipnlfds2015.

Plus d’informations sur le programme scolaire : http://www.fetedelascience-rhonealpes.com/wordpressFDSRA/wp-content/uploads/2015/09/Programme_scolaire_fds_Rhone.pdf